Et voilà, ce mois de Novembre s'éffiloche doucement, et dans sa fin automnale se découvrent quelques spécimens que jai saisi au hasard de promenades; les voici :

clitocybes_n_buleux des clitocybes nébuleux, découverts en prairies,au bord de route; très communs,en groupe. Autrefois considérés commestibles, ils sont à rejeter . Lames blanchatres, chapeau gris beige      clitocybes_n_buleux2









Un peu plus loin je trouvais ceci:

clavaire_rugueuse
Une clavaire rugueuse, ramifiée et torsadée. Assez commun, à rejeter....

russule_sans_lait
Cette Russule sans lait, comestible médiocre me ravissait ensuite en me présentant ses larges lames blanchâtres telle la jupe d'une actrice célèbre, mais la comparaison s'arrète là!

Circonspect sur le champignon suivant, une russule, El Présidente en donnerait une version similiaire mais je penche pour:

rusulles_fausses_pectin_es
Des Russules fausses pectinées, par leurs chapeaux plus bruns clairs, tachés de roux, aux lames crémes; la chair blanche est cassante; trouvées dans un parc sous conifères; espèce commune non comestible.

Par contre, nous nous sommes entendu sur le champignon suivant, un bon comestible:
agaric_bispore
un Agaric bispore- dont l'homologue cultivé, le champignon de Paris, est universellement connu; Dommage que je n'ai pris suffisamment de temps pour en cueillir d'autres exemplaires.....

Cependant,le champignon suivant nous est resté inconnu ; est-ce un Hygrophore écarlate, un mycène, un entolème ? qu'en pensez-vous ?
s6300673
ce n'est certes pas une pomme, ni encore moins une fraise Tagada ! Shooté sur la lande, au ras des ajoncs !

Voilà, d'autres mycéliums nous ont, Michel et moi, également séduit, sur les dunes du Nord Finistère, avec entre autres des Pieds Bleus et des pleurotes mais nous y retournerons pour vous les présenter ultérieurement, je manquais, ce jour là, de batterie pour les photos; m'enfin, nous avions quand même le panier pour les ramasser !
Merci de vos commentaires et à bientôt de vous recevoir .
Gilles