Bonjour les amis!

Une belle journée se profile, le pic nique est prêt, le ciel est ensoleillé et la température affiche 14°. A 10h 30, et oui El Présidente était levé, nous partons confiants pour une journée de cueillette, la- bas !

Et la-bas, c'est loin mais aussi entrecoupé d'étapes mycologiques qui petit à petit voient les cageots se garnir!

P1020098 Pour duper les champignons et obtenir leur confiance, les premières visites se font avec un sac plastique, le panier, attribut principal du cueilleur, étant trop repérable par les cèpes!

Après des bois de résineux, bien partagés par d'autres amateurs,nous en découvrons de nouveaux, cernés de jolies amanites tue-mouche et de quelques agarics des forêts, puis nous entrons ensuite sous les couverts de feuillus et d'acacias qui nous donneront 2 heures plus tard, un joli panier;

P1020099   P1020100         IMAG0267

Dommage qu'elles ne soient pas comestibles......              par contre, ceux-là, aucun doute!!

Après de bons casse-croutes revigorants, nous suivons la trace du GPS pour arriver enfin La-bas, ultime étape ou nous rencontrons de nouveaux bois couverts de megalithes , entre pins, feuillus et houx, hêtres et chataigners;

Là, ce sont des pieds de moutons et des russulles charbonnières, des fausses girolles qui compléteront le tableau de cueillettes entre les nombreuses et toxiques paxilles enroulées et russules amères ou ocres et des bolets élégants.

russulle_charboniere  paxille_enroul_e  bolets__l_gants1

           Russule charbonnière                       Paxilles enroulées              bolets élégants

Enfin, rincés, fourbus mais heureux d'une belle journée mycologique, nous avons rejoins nos pénates chargés d'une jolie cueillette qu'il fallait à présent préparer !

                 P1020104

              2 Kg de cèpes, 500grs de pieds de mouton, des russules charbonnières....